Gonzo + LoKa and the Moonshiners + Edouard Van Praet

Samedi 28 mai | 19:00 (doors) – 20:00 (concert)
Jardin du Centre Culturel de Silly


Prévente : 12 € (hors frais de transaction) | Caisse : 15 € (- 50 % pour les jeunes de moins de 26 ans)

Tickets

GONZO
Quand cinq potes d’enfance se retrouvent, ils ressassent les bons souvenirs et ressortent de vieilles vannes du placard. Baptiste Lalieux (Saule), Vincent Lontie (FùGù Mango), Geoffroy Heyne (ex-aMute), Nicolas Vandeweyer (Eleven) et Simon Bériaux (Hibou, Clare Louise) ravivent leurs fantasmes adolescents sous le soleil californien. Planqués derrière le nom de code Gonzo, les garçons appuient sur la pédale de disto et enfilent cinq tranches de power pop sans vaseline. Entre supergroupe et méga déconne, Gonzo voit la vie en bleu. Comme la pochette du premier album de Weezer.

LOKA AND THE MOONSHINERS
Tropical garage psych, freak folk

Né du désir d’explorer des territoires où se rencontrent rock garage, mutuashi congolais, musique répétitive et aussi une certaine mélancolie pop, LoKa and The Moonshiners cultive ses riffs hypnotiques dans cette vibration « voodoo » dont la flamme musicale a toujours été entretenue depuis The Seeds jusque Oh Sees.
En concert, LoKa and the Moonshiners offre un show à la fois rock’n’roll et envoûtant. Le groupe s’est notamment déjà produit sur les scènes du Rockerill, du Botanique ou du festival Cabaret Vert; et assuré les premières parties de groupes comme Flamingods, Vanishing Twins, The Black Lips ou Oh Sees.
Après un single sorti sur la compilation The Psychedelic Underground Generation, leur album Under the big trees (déjà disponible en pre-release sur Bandcamp) sortira prochainement sur disque vinyl, cd’s et plateformes digitales.
LoKa and the Moonshiners a été finaliste Concours-circuit 2018.

Members :

Laurent Kanyinda Buscaglia – Vocals, Guitar // Paolo Nouvion – Bass guitar// Charles Lebeau-Henry – Drums // Anaïs Binggeli – Keyz, percs, back vocals // Sherban Vidick – Keyz, percs, folk guitar // Elisa Di Riccio – Keys, back vocals // Frédéric Miclet – Live sound, drones

EDOUARD VAN PRAET
Premier EP “Doors”
Sorti le 11 juin 2021
Edouard van Praet (24 ans), né à Bruxelles et d’origine belgo-canadienne, présente Doors, un premier EP indie-pop rock paper-scissors auto-produit. Un projet composé de cinq titres, cinq réflexions musicales chargées d’émotions, de visions teintées de lumière. Il s’agit d’un régime strictement home-made – peintures, clips et enregistrements entièrement fait maison. Face aux interrogations qui l’assaillent, il choisit de traverser les fragments de sa pensée.
Bercé par le rock et le classique, il débute une balade entre les styles et les genres. Très jeune, il se passionne pour le rap, le métal et la musique électronique. Il expérimente en invitant sa famille dans sa chambre, pour leur montrer quelconque performance – saynètes ou concerts simulés. “Doors” veut réunir un grand nombre de ces influences (Leonard Cohen, The Beatles, …) qui ont pu marquer Edouard durant sa vie, tout cela avec une pointe d’humour dandy et d’auto-dérision schizophrénique.

This entry was posted in Concerts. Bookmark the permalink.